pregnant-1561750_640La grossesse implique des changements radicaux dans la physiologie de la femme. Aussi, ses besoins en termes d’alimentation changent et il est souvent dit que la femme doit manger pour deux. Toutefois, cela ne signifie pas que la femme enceinte doit doubler ses rations journalières afin de répondre à ses besoins nutritionnels et à ceux de bébé. En effet, à force de fournir les nutriments nécessaires pour le développement du fœtus, l’alimentation de la future maman doit être riche en éléments nutritifs et être de meilleure qualité. Une bonne alimentation permettra d’ailleurs à la mère de bien se porter durant la grossesse et de perdre facilement du poids après la naissance. Trouvez alors dans ce qui suit tout ce qu’il y a à savoir sur la nourriture de la future maman.

Les besoins nutritionnels de la femme enceinte

Durant la grossesse, la consommation de certains éléments nutritifs tels la vitamine B9 doit être augmentée. En effet, comme le corps ne peut pas fabriquer ce type de vitamine, il doit être apporté par l’alimentation. Ainsi, sa quantité journalière est de 5 mg par jour pour la femme enceinte. La carence en vitamine B9 risque d’ailleurs de causer des anomalies neurologiques irréversibles au fœtus. A part la vitamine B9, le fer est aussi essentiel afin de prévenir l’anémie chez la femme enceinte. La carence en fer entraîne d’ailleurs fatigue et diminue la résistance aux infections. Vous trouverez par exemple du fer dans les abats, le cacao, les lentilles,… Outre cela, sachez que la vitamine D est essentielle pendant la grossesse. Elle aide en effet à l’absorption du calcium et donc à la minéralisation du squelette. La vitamine D se trouve surtout dans le saumon, la sardine et l’huile de foie de morue. Ceci-dit, sachez que l’ensoleillement stimule la production de cette vitamine.

Quels sont les aliments à éviter ?

Les aliments riches en vitamine sont donc recommandés pour la femme enceinte. Mais quels aliments sont alors à éviter ? Eh bien, sachez que durant la grossesse, il est déconseillé de manger des œufs peu ou pas cuits. Préférez alors les omelettes à l’œuf à la coque. La consommation du foie est aussi à surveiller car ayant un teneur élevé en vitamine A, cet aliment risque de causer des mal formations au bébé. Par ailleurs, vous trouverez des informations complètes sur www.mpedia.fr à propos de l’alimentation de la femme enceinte. Ceci-dit, sachez que toutes les charcuteries sont interdis pour la femme enceinte. Tel est aussi le cas des fromages faits à partir de lait cru et des poissons ayant un fort teneur en mercure comme le merlan ou l’espadon.