Comment soulager les coliques de votre enfant ?

Les coliques sont des pleurs et des agitations qui arrivent souvent ou durent longtemps. Cela commence généralement lorsque les bébés ont quelques jours ou quelques semaines. Les bébés souffrant de coliques passent de longues périodes d’instabilité ou de grizzlis, mais ils peuvent aussi pleurer très fort, surtout le soir. Ils peuvent relever leurs jambes, se tortiller, se fatiguer et devenir rouges ou violets. Pour soulager les coliques, voici quelques conseils.

Offrez plus de chaleur à votre bébé

Avez-vous déjà essayé une bouillotte pour soulager un mal de ventre désagréable ou des crampes musculaires ou abdominales ? La chaleur est en effet une clé pour apaiser les coliques. Mais il y a mieux qu’une bouillotte traditionnelle pour apaiser bébé : un petit ourson thérapeutique. Lorsqu’il est chauffé, le nounours thérapeutique possède des propriétés anti-inflammatoires qui soulagent efficacement et naturellement les coliques. C’est en effet l’humidité émanant de la poche de céréales bio (chauffée ou refroidie) située à l’intérieur du nounours, qui agit sur la douleur de votre enfant.

Emmailloter votre bébé

Pendant les trois premiers mois de sa vie, c’est une bonne idée d’envelopper votre nouveau-né dans un lange pour le garder au chaud et en sécurité, qu’il soit dans vos bras ou allongé dans son berceau. En effet, la chaleur apaisera bébé et le fait d’être bien enveloppé le rassurera : deux atouts quand les coliques le font souffrir. Pour un maximum de confort, optez pour un lange doux et chaud qui ne fera pas transpirer votre bébé ! Retrouvez plus de conseils sur le bien-être de votre bébé sur https://www.babyeco.be/.

Faire un bon massage

Les bulles de gaz peuvent être très inconfortables pour un bébé. Et, lorsque les bébés pleurent, ils avalent plus d’air, créant plus de gaz, entraînant plus de douleur, provoquant plus de pleurs, plus de gaz, plus de douleur – vous voyez l’image. Masser l’abdomen peut aider à soulager cet inconfort – et le massage en général est vraiment relaxant ! Choisissez des huiles corporelles à base de plantes non parfumées ou légèrement parfumées avec des éléments essentiels apaisants comme la lavande.

Bon à savoir sur les coliques

Les pleurs constants des bébés peuvent indiquer d’autres maladies ou affections. Les pleurs coliques ne doivent pas être ignorés et rejetés tout comme les coliques. Recherchez d’autres symptômes comme des vomissements, une distension de l’abdomen, de la fièvre, de la constipation, un refus de s’alimenter, des selles molles, du sang dans les selles, etc. Si l’un de ces symptômes est présent, consultez le pédiatre pour un diagnostic correct et un traitement spécifique pour le nourrisson.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *