La sexualité est l’union ultime de l’esprit et du corps. Le dysfonctionnement sexuel est souvent la première manifestation d’une maladie physique. Mais on ne s’enquiert pas souvent de l’examen systématique des symptômes. Pourtant, le bien-être sexuel est un facteur déterminant de la qualité de vie. D’où l’importance de reconnaître les problèmes de santé impactant sur la vie sexuelle.

Le stress

Un niveau de stress élevé peut également faire plus que simplement augmenter votre tension artérielle. Jongler avec une carrière exigeante et une vie de famille peut entraîner zéro temps pour vous, tuant votre libido. Les gens qui sont stressés ont tendance à avoir du mal à donner et à accepter le plaisir. Il existe des femmes dans la vingtaine et au début de la trentaine avec quelques enfants qui ne s’intéressent pas au sexe. C’est le résultat de ce qu’elles font : travailler trop et être surbookée. Mais il est important pour la santé du couple de trouver des solutions à ses problèmes sexuels.

Les problèmes de santé induisant l’impuissance

L’impuissance n’est généralement pas un phénomène isolé, mais est liée à un autre problème de santé. Cela peut être un signe, par exemple, qu’un homme a une maladie vasculaire. C’est-à-dire un rétrécissement des vaisseaux sanguins qui restreint le flux sanguin et est le plus souvent causé par l’accumulation de matières grasses dans les artères. Le tabagisme est également un facteur de risque majeur. Mais les hommes ont tendance à sous-estimer le lien entre choisir de boire et de fumer un paquet tous les jours et leur capacité à se reproduire.

La consommation de certains médicaments

Beaucoup se rendent compte que les médicaments d’ordonnance contre la dépression peuvent avoir des effets secondaires sexuels, tels que la perte de libido. Mais peu encore savent que les diurétiques, qui traitent les états du cœur et de l’hypertension, peuvent provoquer un dysfonctionnement érectile. Les hommes souffrant de ces problèmes devraient aborder le sujet avec leur médecin. Ce dernier pourrait alors changer de médicament, réduire la dose ou prescrire un deuxième médicament pour lutter contre le problème.

Les blessures

Toute blessure affectant les organes de reproduction, ainsi que les nerfs et les vaisseaux sanguins peuvent réduire le désir sexuel. La perturbation du flux sanguin vers les organes génitaux féminins entraîne souvent une diminution de la libido. Des procédures comme l’hystérectomie, mais aussi les blessures résultant de l’accouchement, sont associées à une diminution de l’envie sexuelle.

Les maladies chroniques

Les maladies chroniques nuisent au bien-être physique et mental. Toute une gamme de maladies affecte le fonctionnement normal du corps :

  • déséquilibre hormonal,
  • hypothyroïdie,
  • diabète,
  • anémie,
  • troubles neurologiques.

Si ces conditions affectent un sommeil sain et perturbent les habitudes quotidiennes, il est normal qu’elles impactent sur la vie sexuelle.

Les problèmes mentaux

L’anxiété et la dépression réduisent le plus souvent l’appétit sexuel chez les femmes. Outre les problèmes sous-jacents d’amour-propre et de confiance en soi, la dépression et l’anxiété absorbent l’énergie physique. Cela se traduit par un sentiment de fatigue et de paresse qui ne va pas de pair avec une vie sexuelle vibrante.