Lorsque vous êtes enceinte, il y a de fortes chances pour que votre bébé cause des maux de dos. Cependant, il existe plusieurs techniques dîtes naturelles que vous pouvez faire pour vous sentir mieux sans prendre de médicaments. Voici ce que nous vous conseillons :

Douleurs au niveau du bas du dos

Pendant la grossesse, bébé modifie tout votre centre de gravité, ce qui fait que votre bassin se déplace vers l’avant. Cela peut mener à une forme courante de maux de dos appelée douleur pelvienne, qui s’étend du bas du dos jusqu’aux hanches et à l’os pubien.
En même temps, pour compenser ce déplacement vers l’avant du bassin, de nombreuses femmes se penchent naturellement vers l’arrière, ce qui augmente la courbe du bas du dos et peut entraîner des lombalgies.
Tout cela peut être douloureux, mais la bonne nouvelle, c’est qu’il existe un certain nombre de moyens de prévenir et de traiter ces douleurs. Voici quelques façons de soulager les maux de dos liés à la grossesse.

1. Quelques types d’exercices pour rester en forme

Rester mobile peut vraiment aider à soulager les maux de dos, car cela permet d’éviter que les muscles ne se contractent trop. Certaines formes d’activité physique peuvent devenir inconfortables pendant la grossesse, mais la natation reste l’exercice le plus adaptée et naturel pour votre corps

Les exercices comme les accroupissements, les fentes, les rebonds fessiers ou les ponts peuvent vous aider à soutenir votre posture en renforçant non seulement vos fessiers, mais aussi votre dos, vos ischio-jambiers et vos mollets, ce qui aidera à prévenir la douleur dorsale.

Si vous souffrez déjà de lombalgie, nous vous recommandons de vous accroupir contre un mur, ce qui vous donnera un soutien tout en réduisant au minimum la flexion du bas du dos. Ssi vous avez des douleurs autour des fossettes dans le bas du dos, les fesses, les hanches ou les os pubiens, choisissez des cours de conditionnement physique qui ne nécessitent pas de se pencher vers l’avant, car cela peut être douloureux à force.

2. Prenez rendez-vous chez un ostéopathe spécialisé femme enceinte

Les soins d’ostéopathie pendant la grossesse peuvent être extrêmement doux. Il est important de choisir une personne spécialement formée au traitement des femmes enceintes et post-partum. L’ostéopathe devrait avoir une table spéciale ou un autre moyen d’accommoder le ventre d’une femme enceinte. Le praticien effectuera manuellement des ajustements pour aider à aligner le bassin et les autres os.

3. Essayez la physiothérapie pour préparer l’accouchement

Les muscles pelviens trop tendus contribuent également aux maux de dos. Un physiothérapeute peut vous aider à travailler ces muscles internes en faisant ce qui est essentiellement un massage du plancher pelvien à travers votre vagin. Ce type de traitement présente également des avantages supplémentaires, car il peut réduire l’incidence des déchirures pendant l’accouchement et vous donner une longueur d’avance pour récupérer après la naissance de votre bébé.

Un physiothérapeute du plancher pelvien peut également évaluer la forme de ce qu’on appelle votre noyau profond, qui comprend votre plancher pelvien, votre diaphragme, votre abdomen transversal et un muscle dans le bas du dos. Si une partie de votre noyau profond ne fonctionne pas bien, cela peut signifier que d’autres parties de votre corps devront compenser, ce qui peut entraîner de la douleur. En plus de travailler à l’interne, les physiothérapeutes du plancher pelvien peuvent aussi utiliser des techniques d’exercices et de réadaptation pour soulager la lombalgie.

4. Pratiquez la respiration profonde

Parfois, une respiration douloureuse pendant la grossesse peut contribuer aux maux de dos. Lorsqu’une femme est enceinte, les organes sont écrasés par le poids et la taille du bébé. De ce fait, la femme enceinte peut avoir les diaphragmes qui ne fonctionnent pas correctement. Cela peut se traduire par une cage thoracique qui ne bouge pas aussi bien qu’elle le devrait, ce qui peut contribuer au mal de dos.

L’utilisation de techniques de respiration appropriées peut vous aider à garder votre cage thoracique en mouvement correctement. On peut pratiquer ce qu’on appelle la respiration centrale, où vos côtes sortent et montent à l’inspiration, et entrent et sortent à l’expiration.

Cette respiration profonde dirigée est également importante parce que l’inspiration silencieuse super lente par le nez aidera à faire entrer la respiration dans votre cage thoracique latérale et dans le bas et le milieu du dos, ce qui aidera à relâcher la tension dans ces muscles.

5. Perfectionnez votre posture

Le fait d’apporter quelques petits changements à votre façon de vous asseoir et de vous tenir debout peut avoir un impact important sur la prévention et le soulagement des maux de dos. En position debout, faites attention à votre appui dans vos pieds. Si vous sentez tout votre poids dans l’avant de vos pieds, cela signifie que vous vous êtes lancé en avant à cause de votre déplacement gravitationnel. Essayez de mettre votre poids vers vos talons. Si vous avez un autre enfant à la maison, faites attention à la façon dont vous allez porter votre enfant. Assurez-vous de plier les genoux au lieu d’arrondir le dos.

Votre façon de vous asseoir peut aussi avoir un impact sur votre dos. Lorsque vous êtes assis, essayez de rester près du bord du siège, comme vous le feriez sur une balle d’exercice. Cela rendra votre bassin plus mobile et aidera à soulager les douleurs dorsales. Enfin, évitez de rester assis trop longtemps, cela peut entraîner une contraction des muscles fléchisseurs de la hanche, ce qui peut tirer sur le bas du dos.

6. Offrez-vous une séance chez le kiné

Un kinésithérapeute peut offrir un soulagement pour les maux de dos. Un kiné sera en mesure de les assouplir, ce qui vous procurera un certain soulagement. Les futures mamans peuvent aussi utiliser un rouleau en mousse à la maison pour détendre leurs fesses, les ischio-jambiers et les mollets afin que ces muscles ne tirent pas sur le bas du dos.

7. Ceinture de maternité

Si vous avez des douleurs à la ceinture pelvienne autour du bas du dos et des hanches, une ceinture de maternité peut soulager vos douleurs. Il ne faut pas la porter tout le temps cependant, car ces muscles cesseront de fonctionner et devront être rééduqués après la naissance de votre bébé.Il est recommandé de la porter lors d’activités plus exigeantes, comme les activités qui demandent beaucoup de flexion, de levage, de marche ou de position debout.