L’essentiel à savoir sur la maladie d’Alzheimer

grandma

La vieillesse est l’une des périodes sensibles, vulnérables et décisives où surviennent certaines maladies liées surtout à la prise de l’âge. L’une des pathologies les plus fréquentes au cours de cette phase demeure l’Alzheimer. Comment se manifeste cette maladie ? Quels sont les facteurs responsables de son apparition ? Comment la traiter ou réduire son champ d’extension ? Décryptage dans cet article.

Le mécanisme de fonctionnement d’Alzheimer

C’est une maladie neurodégénérative qui détruit les relations qu’entretiennent les neurones entre eux. Cette altération du système de connexion agit négativement sur le fonctionnement du cerveau. Par conséquent, la maladie d’Alzheimer se manifeste généralement par des troubles de la mémoire. Cliquez sur ce lien http://fmg-ong.org pour en savoir davantage sur le mécanisme de cette maladie.

Au fil du temps, les troubles de mémoire affectent considérablement la prise de décision, la capacité de raisonnement, la concentration, etc. Lorsque la maladie progresse et vient au dernier stade, le patient perd complètement toute son autonomie étant donné qu’il s’agit d’une démence sévère.

Touchant pour la plupart du temps les personnes de troisième âge, la maladie d’Alzheimer reste une incurable. Les traitements médicaux servent seulement à limiter les conséquences de l’évolution de la pathologie et donc à la stabiliser.

Les causes possibles de la pathologie

L’Alzheimer existe sous deux grandes formes qui sont la forme sporadique et la forme familiale. Ainsi, la maladie peut être héréditaire ou non. Il faut notifier que les causes réelles de la pathologie demeurent inconnues. Néanmoins, il existe des signes et comportements qui peuvent déclencher la pathologie. C’est le cas de l’accumulation de filaments au sein de ses neurones et aussi de la protéine — -amyloïde. Ce qui entraîne respectivement la dégénérescence neurofibrillaire et la mise en place des plaques amyloïdes.

Sur le plan comportemental et environnemental, plusieurs facteurs semblent être à l’origine de cette maladie. Il s’agit du faible niveau d’instruction et de l’adoption d’une mauvaise hygiène de vie. En effet, la maladie d’Alzheimer s’observe beaucoup plus chez les personnes peu instruites exerçant des travaux manuels que chez les personnes qui ont beaucoup étudié et qui pratiquent des activités intellectuelles.

Il en est de même des personnes qui consomment excessivement de l’alcool, du tabac et qui ont une vie sédentaire ou qui vivent dans un milieu très pollué. Celles-ci sont rapidement en mesure d’avoir la maladie dans leur vieillesse.

De même, la maladie d’Alzheimer est très fréquente chez certains patients ayant des problèmes cardio-vasculaires et psychiatriques. Comme c’est le cas des maladies d’hypertension, de diabète, de dépression, d’obésité et d’anxiété.

Quelques conseils pour prévenir l’Alzheimer

Certes, il s’agit d’une maladie qui ne peut être guérie définitivement grâce aux soins médicaux. Du coup, il est plus judicieux d’observer certaines mesures afin d’anticiper sur la maladie et réduire ses influences.

Par exemple, il est recommandé de souscrire à un régime alimentaire méditerranéen et de soigner à temps les maladies cardio-vasculaires. Aussi, faut-il veiller à ce que son alimentation soit très riche en antioxydants. Il faut également pratiquer régulièrement des activités intellectuelles, physiques et cela avec un groupe d’amis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *