Traitements de l’insomnie

L’insomnie est un problème courant. Elle est considérée comme « chronique » si elle survient trois nuits ou plus par semaine pendant au moins trois mois how can I maps from openstreetmap. Donc, si vous avez du mal à vous endormir, vous envisagez peut-être de vous prescrire des somnifères. Cependant, ces sédatifs ne sont souvent pas l’option parfaite, ils peuvent déclencher d’autres difficultés au niveau de votre santé herunterladen. C’est ce que vous devez savoir ! L’insomnie nécessite, avant tout, le diagnostic d’un médecin pour déterminer la cause sous-jacente design kostenlos herunterladen. Pourtant, ce trouble de sommeil peut être traité avec des changements de mode de vie, une thérapie ou des médicaments.

Remèdes sans effets néfastes et sans ordonnances

Des médicaments complémentaires sont parfois utilisés pour traiter l’insomnie workplace. Ils comprennent des compléments alimentaires, tels que la mélatonine ou la valériane. C’est également un somnifère sans ordonnance et sans effets secondaires kniffel app for free. Mais, demandez à votre médecin ou votre pharmacien la posologie exacte qui vous convient.

Des thérapies cognitives

La thérapie comportementale et cognitive pour l’insomnie est un mode de traitement spécifiquement utilisé pour l’insomnie grin kostenlos downloaden. Cela aidera à optimiser vos habitudes de sommeil jusqu’à ce que vous soyez en mesure de mieux dormir.

De plus, une partie de ce traitement consiste à apprendre à avoir une bonne hygiène de sommeil download album at youtube. Cela peut comprendre l’abandon de toutes distractions dans votre chambre et le maintien d’un horaire de sommeil cohérent. Vous devez vous concentrer également sur des objectifs tels que :

  • Changer les pensées et les comportements qui interfèrent avec un bon sommeil ;
  • Créer un horaire de sommeil qui vous aide progressivement à dormir plus au fil du temps Download app netflix.

Changements de style de vie

Faire de simples changements de style de vie peut vous aider combattre l’insomnie aldi talk for free. Ceux-ci peuvent inclure :

  • Changement de votre zone de sommeil ou votre horaire. Gardez des heures de coucher et de réveil régulières tous les jours et essayez de ne pas faire de sieste pendant la journée
  • S’abstenir des gros repas ou trop de boisson plus tard dans la soirée
  • Rester actif
  • Éviter l’alcool avant de vous coucher tutuapp vip downloaden. Boire de l’alcool peut vous rendre somnolent. Mais, vous serez plus susceptible de vous réveiller dans la nuit et d’avoir du mal à vous rendormir

Traiter l’insomnie par la méditation

Si l’insomnie est à l’origine de vos nuits blanches, cela vaut peut-être la peine d’essayer la méditation. En fait, la technique de relaxation profonde augmente le temps de sommeil, améliore la qualité du sommeil et facilite l’endormissement.

Sûrement, la méditation peut être un excellent outil pour ceux qui recherchent un moyen entièrement naturel de traiter l’insomnie. Effectivement, il a même été démontré que la méditation aidait à réduire l’utilisation de somnifères. Cette pratique améliore probablement les symptômes de l’insomnie en réduisant les mesures d’excitation dans le cerveau. Et il n’y a pas de risques ou d’effets secondaires associés à essayer la méditation. En outre, c’est une pratique accessible et économique que tout le monde peut tenter.

Les médicaments pharmaceutiques

Les changements de comportement et de mode de vie peuvent mieux vous aider à améliorer votre sommeil à long terme. Dans certains cas, cependant, prendre des somnifères pendant une courte période peut vous aider à dormir. D’autres médecins recommandent de prendre des somnifères seulement de temps en temps ou seulement pour une courte période. En fait, votre médecin peut vous conseiller d’opter pour un somnifère sans ordonnance. Or, vous pouvez prendre d’autres médicaments qui peuvent vous aider à vous détendre et à vous endormir. Les benzodiazépines ou les antidépresseurs font parties de ces types de médicaments.

Malgré tout, de nombreux somnifères provoquent des effets secondaires, tels qu’une pression artérielle basse, de l’anxiété et des nausées. Ces médicaments peuvent également devenir moins efficaces lorsque votre corps s’y habitue. Ils peuvent provoquer des symptômes de sevrage lorsque vous cessez de les utiliser.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *